Le CNP-RSS se dote d'une stratégie de communication -PARSS

10-08-2017, photo de l’atelier de validation de la stratégie de communication au siège de la CTS

Dans le but de doter le Comité national de pilotage de la réforme du secteur de sécurité (CNPRSS) d’un système de communication institutionnelle, l’Union européenne, à travers le Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité (PARSS), a appuyé l’élaboration d’une stratégie de communication.

Avec pour objectif de faire connaître les avancées de la RSS, cette stratégie permettra de renforcer l’image institutionnelle du CNP-RSS ainsi que les actions menées pour améliorer la gouvernance des services de sécurité et leurs relations avec la population. 

Cette stratégie prend en compte différents axes de communication et met l’accent sur la nécessité d’associer la société civile et les médias aux différentes activités, l’échange d’informations et de documents, les activités de sensibilisation en direction de la population ainsi que la mise en ligne et l’animation du site Internet de la RSS, principale vitrine de la réforme. 

C’est dans ce cadre qu’un atelier de validation a été organisé le jeudi 10 août 2017 au siège de la Commission Technique de Suivi (CTS) avec toutes les parties prenantes notamment des membres      des       comités             techniques       sectoriels        Défense,          Sécurité, 

Justice,            Douane, Environnement ; les chargés de communication des Départements relevant du Secteur de

Sécurité, la Société Civile, les médias ainsi que l’Union européenne, qui a financé cet atelier. Il s’agissait pour le PARSS de présenter le document aux différents acteurs afin que ceux-ci s’accordent sur son contenu, permettant une appropriation des mesures préconisées qui favorisera leur mise en œuvre.

Pour Jean DANGLETERRE, Chef de mission du PARSS, la communication de la RSS est au centre des débats depuis plusieurs années même si certaines situations comme l’Epidémie de fièvre à virus Ebola, ont retardé son élaboration.  Revenant sur l’historique, il a indiqué que la première phase du projet a été conduite sous l’égide du PNUD : "Cette étape a débouché sur la mise en place des principes de fonctionnement du site Internet du CNP-RSS, sa création, la sélection et la formation de l’équipe en charge de sa gestion. Cette étape entrainera la mise en ligne du site et la réalisation de toutes les actions de communication puisque le budget est d’ores et déjà disponible". 

Pour sa part, le Président de CTS, Pr Dieliman KOUYATE, a indiqué que l’élaboration d’une stratégie de communication occupe une place centrale parmi les 162 recommandations  du Rapport d’évaluation conjoint (UA, CEDEAO, Nations Unies) du Secteur de la Sécurité en République de Guinée publié en Mai 2010.  "La réforme du secteur de la sécurité en Guinée est un cas d’école. Trois résolutions du Système des Nations Unies le confirment. Grâce à cette réforme, la Guinée fait partie des missions de maintien de la paix (plus de 2 000 agents). Nous sommes fiers de ce qui a été fait en 6 ans. Nous disposons désormais d’une expertise nationale et de tous les documents cadres. Grâce à la Réforme, les missions dans le domaine sécuritaire sont définies".  

Présidant la cérémonie, le Ministre Conseiller à la Présidence chargé de la RSS, Dr Maramany CISSE  s’est réjouit de la mise en place d’un système de communication de vulgarisation et d’appropriation des documents cadres de la RSS qui permettra aux acteurs de  tirer avantage des avancées de la réforme qui font de la Guinée, un modèle cité aux Nations Unies. ‘’Il était devenu nécessaire de disposer à présent d’une stratégie de communication et de visibilité de la RSS avec des objectifs globaux, spécifiques, une méthodologie d’action et d’interaction comme indicateurs de pilotage de la Réforme.’’

Dans son discours d’ouverture, il a indiqué que ce document vient combler le déficit de communication de la RSS :"Nous sommes dans un monde de plus en plus interconnecté et interdépendant où les facteurs d’agitation, de trouble comme la grande criminalité, les menaces terroristes, les grands trafics, font loi dans toutes les sociétés du monde. La Guinée qui s’est engagée en 2010 de façon irréversible sur la voie de la démocratie a mis en place un chantier pour bâtir un État de droit démocratique. Pour cela, il fallait mettre les fondements en place. Pour rassurer les partenaires étrangers, pour permettre aux citoyens guinéens d’être davantage acteurs de la reconstruction d’une Guinée émergente, il fallait une justice crédible à la hauteur  

de l’ambition du peuple de Guinée. C’est ce processus qui a été engagé depuis 2010 sous l’égide du Président de la République, le Pr. Alpha Condé".

Pour l’ancien Ministre de la Sécurité, il est impérieux que cette réforme s’inscrive dans la durée et s’adapte aux impératifs de chaque phase de sa mise en œuvre. La réforme est destinée à renforcer les fondements de l’Etat de droit et à créer un climat de paix et de sécurité durable, condition sine qua none pour un développement socio-économique harmonieux et équilibré de la Guinée. 

Avant de terminer, Dr CISSE a remercié l’Union européenne pour son appui, le PARSS, les organes techniques de pilotage de la RSS et l’ensemble des acteurs qui ont contribué à l’élaboration de ce document et contribueront également à la mise en œuvre  de la stratégie de communication.

Raymond LATASTE, chargé de programme à la Délégation de l’Union européenne a soutenu qu’il est nécessaire de communiquer sur les activités pour renforcer l’image des forces de défense et de sécurité auprès des populations. "C’est dans ce cadre que l’Union européenne a appuyé l’élaboration de cette stratégie à travers le PARSS. Je suis heureux de voir que les chargés de communication des ministères sectoriels aient été associés à cette démarche car cela permettra de créer une synergie d’actions" a-t-il indiqué.  

Pour l’Expert Communication du PARSS, la mise en œuvre de cette stratégie de communication à travers un plan d’actions opérationnel, facilitera l’implication des médias et de la société civile dans le processus RSS, la diffusion d’informations sur le site de la réforme, une réelle appropriation de la réforme par les populations ainsi que le renforcement des relations entre FDS et Populations. "Il existera désormais une passerelle à travers un groupe de travail (TASK FORCE COMMUNICATION) qui met en synergie  les points focaux de tous les ministères en charge de sécurité, le PARSS, le CNP-RSS et les comités techniques sectoriels" a précisé Fatoumata CHERIF.

A l’issue de la présentation du document, la stratégie de communication du CNP-RSS a été validée par tous les acteurs et le document officiellement remis au Ministre Conseiller chargé de la RSS.  Sa mise en œuvre fera l’objet d’une prochaine communication.

 

Discours intégral du Chef de Mission du PARSS : http://bit.ly/2fLkiPt

Discours intégral du Ministre Maramany CISSE :http://bit.ly/2x57hDP

Pour accéder à l’Album de l’atelier :http://bit.ly/2v1Pmwn

Pour plus d’informations sur le PARSS :http://bit.ly/2v2bhn7

Contacts presse                                                                                                                                  

PARSS: Fatoumata Chérif  tél : +224 669 39 60 96; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                                            

DELEGATION DE L’UE : Alimou Sow, tél : +224662031226 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Gallerie

Contact

 
Camp Almamy Samory Touré

Kaloum, Conakry, Guinée

Tel: (224) 00 00 00 00

JoomShaper